free site templates

BIG BROTHER


"Google a pour règle d’aller jusqu’au bord de ce qui pourrait vous donner la chair de poule et de ne pas aller plus loin. Je dirais qu’implanter des choses dans votre cerveau franchit cette ligne rouge. Du moins pour l’instant, jusqu’à ce que la technologie s’améliore."
Eric Schmidt, PDG de Google, Washington Ideas Forum, 2010

La collecte de vos données personnelles est devenue l'enjeu majeur des grands groupes américains tels que Facebook, Google ou Microsoft. Mais il existe des solutions pour se protéger.


Google n’est pas un moteur de recherche, c’est une régie publicitaire. Google est rémunéré quand vous cliquez sur une publicité qu’il vous affiche. Et uniquement quand vous cliquez. C’est la raison pour laquelle ils ont tout intérêt à ce que la publicité qu’ils vont vous afficher corresponde le plus possible à vos centres d’intérêt. Pour cela, ils vont enregistrer toutes les recherches que vous faîtes sur leur moteur de recherche et ainsi construire votre profil publicitaire unique. Ensuite leurs algorithmes choisiront les publicités à vous afficher parmi les milliers d’annonceurs de leur régie. Mais des informations leur échappaient encore avant la création de leurs autres services. Par exemple, si vous tapiez le nom de votre site favori dans la barre d’adresse sans avoir à passer par leur moteur de recherche. Ils ne pouvaient pas savoir quels sites vous mettiez en favori non plus. C’est la raison pour laquelle ils ont créé le navigateur internet Google Chrome. Ils ont créé Gmail, racheté Youtube, développé Android, ont tenté de concurrencé Facebook avec Google+.


Quant à Microsoft, il ne lui suffit plus de vendre du logiciel. Et la manne financière de la publicité sur internet les fait saliver. Alors ils ont commencé par copier Google en créant le moteur de recherche Bing, puis une régie publicitaire Bing Ads. Mais malheureusement, Bing n’arrive pas à la cheville de Google en terme de nombre d’utilisateurs. Par contre, ils ont un système qui est installé sur 90 % des ordinateurs. C’est donc grâce à Windows 10 et leur assistante virtuelle Cortana qu’ils vont tenter de vous séduire. Ils suivent la stratégie de Google en tentant de vous proposer un service dont vous ne pourrez plus vous passer. Cortana apprendra à vous connaître grâce à son intelligence artificielle, et répondra à toutes vos questions de façon optimale. Bientôt vous n’aurez même plus à lui demander la météo quand vous partez en week-end. Elle aura détecté votre réservation dans vos emails. Vous préviendra de possibles grèves des transports etc. Bref, c’est « l’avenir » comme on dit. Mais en fait, c’est déjà là.


Le problème avec Facebook, c’est que même si vous n’avez pas de compte Facebook vous êtes pisté par l’entreprise de Mark Zuckerberg. Comme Facebook gagne de l’argent également avec la publicité, un identifiant unique de publicité vous a été attribué. Comment font-ils pour vous connaître ? Et bien tous les boutons j’aime qui se trouvent sur une grande partie des sites internet que vous consultez vous espionnent. Si vous n’avez pas de compte Facebook, vous ne pouvez pas cliquer sur ce bouton, mais c’est inutile. Le bouton Facebook fonctionne comme un cookie et enregistre vos passages sur tous les sites où figure ce bouton. D’ailleurs, même si vous avez un compte Facebook, vous ne voulez certainement pas que Facebook sache ce que vous faîtes en dehors du réseau social. Entre parenthèses, les vidéos Youtube en dehors du site Youtube jouent le même rôle pour Google. Même si vous ne cliquez pas sur la vidéo pour la visionner, elle est là pour enregistrer votre passage.

Bref, il y a des solutions pour tous ces problèmes de vie privée. Tout comme il existe aussi des bloqueurs de publicité que je pourrais vous installer à votre demande expresse.